mercredi 1 novembre 2017

Ni bruit ni fureur - Les saisons et les jours -Caroline Miller - Pocket







C'est un petit coin de Georgie, la famille Carver venue de Caroline y a élue domicile. La terre est bonne. 
Ici pas de bruit et de fureur, le premier voisin est à 10 kilomètres. Une petite communauté qui se retrouve pour les fêtes de moissons et les événements qui rythment la vie de ces pionniers.
Aucune précipitation dans les gestes de tous les jours, on vit au fil des saisons et des jours qui coulent lentement.
Avec les aléas météorologiques, les drames et les joies. On devient taiseux face aux sentiments, pas besoin de dire les choses, on se comprend d'un coup d’œil, d'un geste. 



Une fois par an il faut faire le voyage de la côte afin de vendre et d’échanger les produits, les récoltes. Afin de s'informer  sur le monde.

Puis la communauté s'agrandit, au lieu qu'un ancien passe une fois par an afin de célébrer mariages, funérailles, bénir les moissons, un pasteur s'installe. Les gens se regroupent autour d'un lieu de prière d'une école, une petite ville prend naissance.

Suivre la vie et l'évolution de la famille Carver-Smith m'a enchantée. Mais attention ce livre se lit au rythme des saisons, il faut prendre son temps afin de s'immerger dans la vie de cette famille de pionniers. 

Prix Pulitzer 1934.


Défi lecture 2017, catégorie 47 : Un livre avec un titre qui a un élément de temps, chronologique

2 commentaires:

  1. critique un peu mince!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas critique littéraire, je donne un ressenti a une lecture.

      Supprimer

Vous m'en dites plus ?