dimanche 19 mars 2017

Effroi - Je suis encore là - Olivier Norek - Sang Froid N° 5 - Printemps 2017


Je suis encore là

Olivier Norek

Illustration: Ludivine Stock

Sang froid N° 5 - Printemps 2017


Chronique à quatre mains



Sam


Se lancer dans l'exercice de la nouvelle est, sans aucun doute, un exercice difficile. Savoir accrocher le lecteur avec des personnages forts, une histoire qui tient la route en quelques pages, une ambiance, cela n'est pas donné à tout le monde. Je ne suis pas une grande lectrice de nouvelle, j'ai toujours le sentiment de rester sur ma faim après lecture, je suis souvent frustrée car il n'y a pas la place à plus de développements dans ce format.

Dans cette nouvelle, Olivier Norek, a su dès le départ me happer dans l'histoire.

J'ai intégré la peau et l'esprit de Pedro Alonso Lopez, le monstre des Andes, pour mon plus grand effroi. La fin est carrément flippante !




Alors oui, je ne suis pas très objective, parce que je kiffe grave le style Norek ! 
Mais écrire une nouvelle est périlleux, et avec un talent fou Olivier s'en sort haut la main.


Danièle Lanoë


Si se lancer dans l'écriture de nouvelles est difficile, en chroniquer l'est tout autant. Il n'est pas question ici pour moi d'en dévoiler l'histoire et le dénouement, et je n'ai rien à ajouter au texte de Samantha, qui écrit 100 fois mieux que moi. Ce que je souhaite simplement c'est que le plus de personnes possible lisent la nouvelle d'Olivier (fort bien illustrée d'ailleurs) et qu'elles se rendent compte, si ce n'est déjà fait, de l'étendue de son talent.

5 commentaires:

  1. belle nouvelle, dans une revue qui ne l'est pas moins !! :)

    RépondreSupprimer
  2. Aimer les nouvelles, c'est un peu récent dans mon cas. Récent c'est combien ? Tout est une question de relativité. C'est comme la nouvelle. C'est une autre façon de lire, une autre façon d'écrire, mais cela peut être tout aussi puissant. Heureuse de voir qu'Olivier possède ce talent. Christine, Titi de St Jean de Buèges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une autre façon de lire c'est clair. Et celle ci est comment dire... Pfiou !

      Supprimer
  3. Comme toi j'aime beaucoup ce périodique.
    J'en lis un article après les réunions du comité de lecture polar.
    J'aime beaucoup aussi les nouvelles mais celle-ci je ne l'ai pas encore lu.
    Mais à cause de toi ce sera chose faite mardi prochain ! ;-)

    RépondreSupprimer

Vous m'en dites plus ?